audacieux

audacieux, ieuse [ odasjø, jøz ] adj. et n.
• 1495; de audace
1Vieilli Qui a de l'audace (1o). brave, courageux, hardi, intrépide; fam. culotté, gonflé. Un homme audacieux. Trop audacieux. aventureux, imprudent, téméraire. N. PROV. La fortune sourit aux audacieux.
2Mod. (Choses) Qui dénote de l'audace. Une entreprise trop audacieuse. risqué.
Qui s'écarte des règles, des voies ordinaires. Conceptions, théories audacieuses. hardi, 2. neuf, nouveau, novateur. Architecture audacieuse.
3Vieilli D'une hardiesse impudente. arrogant, effronté, impertinent, insolent. Un air audacieux. N. « D'un jeune audacieux punissez l'insolence » (P. Corneille). Adv. AUDACIEUSEMENT , XVe .
⊗ CONTR. Craintif, lâche, peureux, timide. Humble, respectueux.

audacieux, audacieuse adjectif et nom Qui a de l'audace, de la hardiesse ou de l'insolence : Un garçon entreprenant et audacieux.audacieux, audacieuse (synonymes) adjectif et nom Qui a de l' audace , de la hardiesse ou...
Synonymes :
- décidé
- effronté
- énergique
- intrépide
- osé
- résolu
Contraires :
- déférent
- gêné
- lâche
- réservé
- timoré
audacieux, audacieuse adjectif Qui annonce, qui prouve de l'audace, du courage et de l'impertinence : Un pari audacieux.

audacieux, euse
adj. et n.
d1./d Qui a de l'audace. Un homme audacieux.
|| Subst. La fortune sourit aux audacieux.
d2./d Qui dénote de l'audace. Projet audacieux.

⇒AUDACIEUX, EUSE, adj.
I.— [En bonne part] Qui fait preuve de détermination, de hardiesse, qui va plus loin que les autres.
A.— [Dans une action difficile ou dangereuse] :
1. « César, observait-il, conquiert les Gaules et les lois de sa patrie; mais, est-ce au hasard et à la simple fortune qu'il doit ses grands actes de guerre? » Et il analysait encore les hauts faits de César comme il avait fait de ceux d'Alexandre. « Et cet Annibal, disait-il, le plus audacieux de tous, le plus étonnant peut-être, si hardi, si sûr, si large en toutes choses; qui, à vingt-six ans, conçoit ce qui est à peine concevable, exécute ce qu'on devait tenir pour impossible; qui, renonçant à toute communication avec son pays, traverse des peuples ennemis ou inconnus qu'il faut attaquer et vaincre, escalade les Pyrénées et les Alpes, qu'on croyait insurmontables, ... »
LAS CASES, Le Mémorial de Sainte-Hélène, t. 2, 1823, p. 338.
SYNT. L'audacieux Bonaparte; un audacieux cavalier, navigateur; un chef, un explorateur, un soldat, un voyageur audacieux; être, ne pas être audacieux; un cœur, un sang audacieux; une race audacieuse.
B.— [Dans le domaine des réalisations] Un architecte, un chirurgien audacieux :
2. Un industriel audacieux fait baisser les prix.
L'Est Républicain, 5 novembre 1971, p. 2.
P. méton. [En parlant des réalisations elles-mêmes] Qui est fait avec audace.
SYNT. Un pipe-line, un viaduc audacieux; une route audacieuse.
P. anal. Des pics, des pins audacieux.
C.— [Dans le domaine de la pensée, du caractère] :
3. M. de Girardin, plus accusé, plus insulté, plus haï encore par toutes les nuances des partis, est seul resté debout. Il est aujourd'hui, en France, le champion des théories les plus audacieuses et les plus généreuses sur la liberté. Ainsi le voulait la destinée en le douant d'une force supérieure à celle de ses adversaires.
G. SAND, Histoire de ma vie, t. 4, 1855, p. 427.
4. ... l'homme sans loi, n'ose aucun mouvement, tout occupé qu'il est à se chercher, à se connaître, à se comprendre, à morceler sa conscience, à poser des problèmes sans solution. Acculé dans l'inexplicable et dans sa solitude, il n'y a pas d'être plus entravé, moins audacieux : et sous prétexte de risquer, c'est échapper à tous les risques qu'il s'efforce; ...
MASSIS, Jugements, t. 2, 1924, p. 59.
5. Le chien ne devait mourir que plusieurs semaines après l'expérience, d'une broncho-pneumonie. Bakhmetieff, qui était un esprit audacieux, songeait à tirer parti du fait que l'animal supérieur tolère des températures aussi basses.
J. ROSTAND, La Vie et ses problèmes, 1939, p. 106.
SYNT. a) Un philosophe audacieux; une âme audacieuse. b) Une analyse, une hypothèse, une intuition, une méthode, une théorie audacieuse; un plaidoyer, un plan audacieux.
Emploi subst. :
6. Dans lequel Passepartout prouve une fois de plus que la fortune sourit aux audacieux. Le dessein était hardi, hérissé de difficultés, impraticable peut-être. Mr Fogg allait risquer sa vie, ou tout au moins sa liberté, et par conséquent la réussite de ses projets, mais il n'hésita pas.
VERNE, Le Tour du monde en 80 jours, 1873, p. 62.
II.— [En mauvaise part] Qui fait preuve d'une hardiesse excessive, prêtant à critique.
A.— [Dans le comportement]
P. méton. [Vocabulaire amoureux ou érotique] Regard audacieux; bouche, main audacieuse.
B.— [Dans l'action]
SYNT. Bandit, criminel, usurpateur, voleur audacieux; un audacieux aventurier; coup de main, enlèvement, pillage audacieux.
P. anal. Un langage audacieux; une comparaison, une expression audacieuse.
Rem. Les dict. du XIXe font apparaître une prédominance du sens péj. Le terme se prend d'abord « en mauvaise part ». ,,Il a communément un sens de blâme`` dit l'Ac. 1798.
Emploi subst. :
7. Il y a déjà cette préoccupation dans Les Fleurs du mal; il ouvre un domaine jusqu'alors fermé. Hugo a bien vu que c'est là le compliment à lui faire : « vous créez, vous peignez, vous nous fournissez un frisson nouveau. » Il est l'audacieux qui ose tout scandale, prend toute licence, nous fournit des spectacles immoraux, dégoûtants, mais vrais. Il accueille les pensées que l'âme n'avoue pas d'ordinaire; les pensées que l'on chasse, il les formule.
BARRÈS, Mes cahiers, t. 12, 1919-20, p. 2.
PRONONC. ET ORTH. :[odasjø], fém. [-ø:z]. Durée mi-longue pour la 1re syll. ds PASSY 1914. FÉR. Crit. t. 1 1787 écrit le fém. audacieûse (à ce sujet cf. audacieusement).
ÉTYMOL. ET HIST. — [1495, J. DE VIGNAY, Miroir historial, 20, 86, Delboulle (1531) d'apr. QUEM.]
A.— Adj. fin XVe-début XVIe, péj. « d'une hardiesse excessive, impudente » (A. DE LA VIGNE, Compl. et epit. du roy de la Basoche ds GDF. Compl. : Anagliphere, acerbe, audacieuse); 1611 en bonne part « fier, courageux, hardi, entreprenant » (COTGR.).
B.— Subst. av. 1577 « celui qui a de l'audace (en bonne part) » (MONTLUC, Commentaires, IV ds Dict. hist. Ac. fr. t. 4, p. 416b : Je croy que la fortune nous eust ry : car on dict qu'elle aime les audacieux); 1636 « id. (en mauvaise part) » (CORN., Cid, II, 8 ds ROB.).
Dér. de audace; suff. -eux; lat. audax au sens A (Q. ENNIUS, Praetext. 3 ds TLL s.v., 1246, 14).
STAT. — Fréq. abs. littér. :930. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 1 475, b) 1 293; XXe s. : a) 1 463, b) 1 123.
BBG. — BRUANT 1901. — LE BRETON Suppl. 1960. — LE ROUX 1752.

audacieux, euse [odasjø, øz] adj. et n.
ÉTYM. V. 1500; de audace (cf. lat. audax, audacis).
———
I Adj.
1 (1611). Littér. ou style soutenu. Qui a de l'audace (1.). || Un homme audacieux. || Un audacieux général. Courageux, brave, décidé, déterminé, énergique, entreprenant, hardi, intrépide, résolu; fam. culotté, gonflé. || Un garçon audacieux, qui n'a pas froid aux yeux. || Audacieux jusqu'à la témérité. || Trop audacieux. Aventureux, hasardeux, imprudent, téméraire.
1 (…) un de ces esprits remuants et audacieux (Cromwell) qui semblent être nés pour changer le monde. Que le sort de tels esprits est hasardeux, et qu'il en paraît dans l'histoire à qui leur audace a été funeste !
Bossuet, Oraison funèbre d'Henriette-Anne d'Angleterre.
2 (…) on est souvent ferme par faiblesse, et audacieux par timidité.
La Rochefoucauld, Maximes, 11.
3 Marat était audacieux, mais nullement brave.
Michelet, Hist. de la Révolution franç., t. II, p. 63.
Un cœur audacieux, une âme audacieuse.
2 Mod. (Choses). Qui est plein d'audace, dénote de l'audace, est fait avec de l'audace. || Une entreprise trop audacieuse. Risqué. || Un audacieux cambriolage.(Choses). || Une audacieuse réalisation. || Un pont audacieux.
Littér. et vieilli. Qui s'élance à une grande hauteur. || Roc audacieux.
(Abstrait). Qui s'écarte des règles, des voies ordinaires. || Conceptions, théories audacieuses. Hardi, neuf, nouveau, novateur.
4 N'est-ce pas l'homme enfin dont l'art audacieux
Dans le tour d'un compas a mesuré les cieux ?
Boileau, Satire VIII.
5 (…) les traits de son visage (…) avaient une expression audacieuse.
France, Les dieux ont soif, p. 185.
6 (…) intelligence claire et vive, sûre d'elle-même jusqu'à la présomption, audacieuse parfois jusqu'à la témérité, un Fouché est, on doit le reconnaître, l'homme qu'il fallait là.
Louis Madelin, Hist. du Consulat et de l'Empire, t. V, X.
(Personnes). || Un architecte audacieux.Un esprit audacieux.
3 (Fin XVe-déb. XVIe). Vieilli. Qui est d'une hardiesse impudente. Arrogant, cavalier, cynique, effronté, éhonté, impertinent, impudent, inconvenant, indiscret, insolent, osé, outrecuidant, présomptueux, téméraire. || Il est audacieux et sans scrupules (Académie). || Allégation audacieuse. || Je n'aime pas cet air, ce ton audacieux. Tranchant.
Spécialt (dans le domaine de la galanterie). || Propos audacieux. Gaillard, licencieux, osé. || Il s'est montré bien audacieux auprès d'elle. Entreprenant, hardi, irrespectueux.
7 Si elle vous nomme audacieux, vous l'appellerez cruelle; les femmes aiment beaucoup qu'on les appelle cruelles (…)
Beaumarchais, le Barbier de Séville, IV, 5.
———
II N. || Un audacieux, une audacieuse.
1 (Av. 1577). Personne qui a de l'audace. || La fortune sourit aux audacieux (lat. audaces fortuna juvat). || Un audacieux qui aime le risque, qui n'a peur de rien. Casse-cou, risque-tout.
8 Je croy que la fortune nous eust ry : car on dict qu'elle aime les audacieux.
Blaise de Montluc, Commentaires, IV, in Dict. hist. de l'Acad. franç.
9 Que ferait-il, hélas ! si quelque audacieux
Allait pour son malheur lui dessiller les yeux (…)
Boileau, Satire IV.
10 D'un jeune audacieux, que les arrêts du sort
Et ses propres fureurs ont conduit à la mort (…)
Voltaire, Mérope, II, 2.
11 L'audacieux préfère son risque à sa vie, et même à sa gloire. Il arrive que la vie et la gloire relèvent le défi.
Bernanos, le Scandale de la vérité, p. 46.
2 (1636). Péj. Personne qui est d'une hardiesse impudente. Audace, 3. || Un jeune audacieux, insolent, effronté.
12 D'un jeune audacieux punissez l'insolence (…)
Corneille, le Cid, II, 8.
CONTR. Couard, craintif, honteux, lâche, peureux, poltron, pusillanime, timide. — Humble, modeste, pudique, réservé, respectueux.
DÉR. Audacieusement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • audacieux — AUDACIEUX, EUSE. adj. Qui a une hardiesse extrême. Il est audacieux. C est un homme fort audacieux. Il a un air audacieux, une mineaudacieuse. f♛/b] Il est aussi substantif. C est un audacieux. Un jeune audacieux. [b]f♛/b] Il a communément un… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • audacieux — audacieux, euse (ô da si eû, eû z ) adj. 1°   Qui a de l audace, qui annonce de l audace. Homme audacieux. •   Un de ces esprits remuants et audacieux, qui semblent être nés pour changer le monde, BOSSUET Reine d Angl.. •   Loin d ici les mortels …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • audacieux — Audacieux, [audaci]euse. adj. Qui a de l audace. Il est audacieux. On le fait quelquefois substantif. Ce jeune audacieux …   Dictionnaire de l'Académie française

  • AUDACIEUX — EUSE. adj. Qui a de l audace, qui a une hardiesse excessive. Il est audacieux. C est un homme fort audacieux. Avoir un air audacieux, une mine audacieuse. En ce sens, il est aussi substantif. C est un audacieux, un jeune audacieux.   Il s emploie …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • audacieux — Moult audacieux, Audacia singulari homo, Audax …   Thresor de la langue françoyse

  • audacieux — adj. k a pâ frai lô jû <qui n a pas froid aux yeux> (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • AUDACIEUX, EUSE — adj. Qui a de l’audace. Il est audacieux et sans scrupules. Avoir un air audacieux, une mine audacieuse. En ce sens, il s’emploie aussi comme nom. C’est un audacieux, un jeune audacieux. Il s’emploie aussi en bonne part et signifie Qui a une… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Les Dix Audacieux — Données clés Titre original Ten Who Dared Réalisation William Beaudine Scénario Lawrence Edward Watkin Pays d’origine …   Wikipédia en Français

  • Gaëtan ou le commis audacieux — est un film muet français réalisé par Louis Feuillade et sorti en 1922. Fiche technique Réalisation : Louis Feuillade Date de sortie :  France : février 1922 Distribution Georges Biscot : Belhomme Henri Amédée… …   Wikipédia en Français

  • French ship Audacieux (1784) — The Audacieux was a Téméraire class 74 gun ship of the line of the French Navy.Between 1791 and 1793, she was decommissioned in Lorient. She joined active service again in 1793, and the next year, she salvaged the Révolutionnaire , dismasted… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.